Blogue, nouvelles et instrumentation

Apprendre

Bienvenue en coulisses! Ici, vous pourrez rencontrer nos instruments et équipement de laboratoire. Vous pourrez également jeter un oeil à nos dernières publications. 

Nos dernières publications (anglais seulement)

Instrumentation

Rencontrez nos employés électroniques!

PhenoSwitch Bioscience possède la combinaison parfaite de savoir-faire et d'instruments incroyables. Dans cette section, nous vous présenterons brièvement nos principaux appareils analytiques.

TripleTOF 6600 et TripleTOF 6600+ (2020, Sciex)

Les spectromètres de masse TripleTOF 6600 et le TripleTOF 6600+ de Sciex possèdent la parfaite combinaison de vitesse, sensibilité et résolution pour les études de type OMICs. En utilisant une méthode d'acquisition appelée SWATH (ou data independent acquisition (DIA)), nous sommes à même de quantifier près de 7500 protéines dans des lysats complexes avec une grande reproductibilité. Ces instruments sont également parfaitement adaptés pour des analyses de masse intacte de protéines, la caractérisation d'anticorps et autres études de type OMICS, telles que la métabolomique et la lipidomique. 

TripleTOF 5600 (2015, Sciex)

Ce spectromètre de masse est au sein de notre compagnie depuis le tout début! Il a à lui seul permis de compléter plusieurs centaines de projets, et continue de produire des analyses de grande qualité. Tout comme les 6600s, cet instrument est capable d'offrir les analyses de type SWATH et peut être utilisé pour des projets de protéomique, métabolomique et lipidomique lorsque une grande sensibilité n'est pas requise. Il représente le parfait complément à nos instruments dernier cris.

LCMS-8060 (2019, Shimadzu)

Ce système de type triple quadrupole (ou QQQ) et l'un des plus rapide et sensible sur le marché. À titre d'exemple, il peut quantifier 105 perticides en une seule injection, en utilisant des changements de polarité avec un temps de cycle de moins de 400 ms. Cette machine est idéale pour les expériences où la sensibilité est essentielle et où un grand volume d'échantillon est prévu.  

MicroLC200 (Eksigent, 2015, 2019)

Ce système de chromatographie liquide à haute pression (HPLC) offre un microflot, pouvant aller de 3 µl/min à 60 µl/min. Un débit aussi lent permet l'utilisation de colonnes de très petit diamètre, ce qui améliore de beaucoup la sensibilité. Nos systèmes MicroLC200 sont connectés à nos instruments TripleTOF en permanence. 

Nexera XR (Shimadzu, 2019)

Ce systeme de chromatographie liquide à ultra-haute performance (UHPLC) est l'un des plus utilisés à travers le monde. Sa grande stabilité en fait l'un des meilleurs systèmes LC pouvant être connecté à un spectromètre de masse. De plus, l'énorme choix de différentes colonnes de chromatographie pouvant être installé sur le Nexera en fait le choix logique pour complimenter la vitesse et la sensibilité du LCMS-8060.

Freedom EVO 150 (Tecan, 2019)

Le Tecan Freedom EVO 150 est une station de manipulation de liquide automatique très efficace, et customisable. Cette machine permet d'augmenter de beaucoup la quantité d'échantillon préparés en une journée, tout en réduisant de beaucoup la variabilité associée aux manipulations humaines. Sa grande précision en fait l'instrument idéal pour les extractions liquide-liquide, autant en métabolomique qu'en lipidomique.

Resolvex A200 (Tecan, 2019)

Ce système SPE (solid phase extraction) à pression positive apporte beaucoup de contrôle et de reproductibilité à l'étape de purification de peptide. Sa technologie novatrice permet à chaque puit d'être contrôlé individuellement, ce qui assure une préparation uniforme sur 96 puits. 

"PhenoSwitch Bioscience nous a fourni un service efficace, des données de haute qualité et des analyses de données exemplaires au cours des trois dernières années."

Stephen Naylor, Ph.D., CEO chez ReNeuroGen LCC, Milwaukee, USA

"Ils ont fourni d'excellentes données en un court laps de temps pour un certain nombre d'études sur le métabolisme et les protéines en cours dans mon groupe."

Klaus Klarskov, Ph.D., Professeur à l'Université de Sherbrooke, Canada